Articles

Une e-motoneige utilitaire sans complexe !

Il y a trois ans, Jérémy et Edwige Cousseau fondent en Haute-Savoie Mountain E-Park, une école de pilotage 100% électrique. Ils installent leur premier circuit aux Gets, avec un parc complet de motoneiges électriques pour enfants. Une première en France ! Cette motoneige verte a été imaginée par le couple, féru de sports mécaniques. Le Suisse Quantya, dont Mountain E-Park est le revendeur exclusif en France, l’a ensuite construite.

Un deuxième site de loisirs ouvre ses portes l’année suivante à Avoriaz. “En point sur le sujet des transports doux, la station nous a consultés pour concevoir des motoneiges électriques utilitaires”, explique Jérémy Cousseau. Objectif de la collectivité, remplacer les nombreuses motoneiges thermiques en circulation dans ses rues. pour la petite entreprise, il s’agit d’un vrai défi technologique. plusieurs essais menés dans le monde se sont en effet soldés par des échecs. Et pour cause, en montagne, ces machines à forte emprise au sol et stockées à l’extérieur, sont soumises à d’importantes contraintes, liées à la pente et au froid.

L’équipe de Mountain E-Park et Quantya relèvent le challenge et réussissent, à mettre au point un prototype convaincant. Deux exemplaires sont livrés sur Avoriaz, testés avec succès ces deux derniers hivers. C’est d’ailleurs à la lumière de ces essais concluants que la station oblige désormais les socio-professionnels à passer à l’électrique pour tout achat ou remplacement d’une motoneige thermique. Un investissement du simple au double pour eux ? “Pas du tout”, rétorque Jérémy Cousseau. “Pour un achat sur cinq ans, une motoneige électrique ne revient pas plus chère si vous prenez en compte l’achat, l’utilisation et l’entretien du véhicule”, assure-t-il. Mountain E-Park a travaillé avec le Crédit Agricole des Savoie pour élaborer une offre de leasing, inédite sur le marché.

De quoi encourager les professionnels à franchir le pas à Avoriaz et ailleurs ! Cet hiver, la structure familiale teste deux autres prototypes à destination cette fois des loueurs pour les randonnées adultes et les services de secours sur les pistes. Si Mountain E-Park arrive à conjuguer forte puissance et autonomie longue durée, d’importants débouchés s’ouvrent pour ces véhicules environment-friendly !

.

L’AVIS DE JEAN POLLANI (Directeur de Région du Crédit Agricole des Savoie, secteur Arve-Giffre-Mont-Blanc)

Mettre l’environnement au cœur de nos préoccupations, cela signifie agir dans l’économie réelle. Une raison d’être que l’on applique dans nos relations locales et dans l’accompagnement des projets de nos territoires de montagne.

Article rédigé par le Crédit Agricole des Savoie

Le Dauphiné Libéré – Avoriaz : Les premières motoneiges 100% électriques tournent dans la station

La premirère motoneige 100% électrique vendue à Avoriaz par Mountain E-Park

Une base de motoneige Polaris recoonue pour sa fiabilité et une batterie repensée pour un usage hiver/été.

C’est une véritable avancée dans le domaine de la mobilité hivernale, la société Mountain E-Park associée au fabriquant suisse Quantya vient de fabriquer et commercialiser la première motoneige 100% électrique.

Edwige et Jérémy de la société Mountain E-Park

Edwige et Jérémy Cousseau, fondateur du Mountain E-Park des Gets et d’Avoriaz.

Proposer à la vente une motoneige électrique offrant une autonomie journalière et passer outre le problème de la charge de la batterie par des températurs négatives, voici l’avancée signification réalisée par Mountain E-Park. Dans un souci écologique et pour redorer l’image des sports mécaniques, Edwige et Jérémy Cousseau se sont lancés dans le développement de motoneiges électriques. “Grace à la marque suisse Quantya, nous avons pu développer un modèle enfant et cet hiver lancer les premières motoneiges adultes” témoigne Edwige. C’est ainsi que depuis cet hiver deux e-motonieges tournent dans la station d’Avoriaz. “C’est pertinent avec l’ADN d’Avoriaz, station piétonne avant-gardiste” nous confie Jérémy.

Moins de décibels et plus aucune contrainte d’essence, l’arrivée de motoneiges électriques va à coup sûr permettre d’améliorer le confort de tous tout au long de l’année. Les batteries sont en effet amovibles et adaptables dans des voiturettes de golf pour l’été. Autre avantage, le coût d’entretien est réduit (moins de pièces mécaniques) et peut se réaliser sur place. Nul doute donc que les deux premiers modèles seront vite rejoints par d’autres.Thomas Arnéodo, directeur général de la Centrale Locative d'Avoriaz

 

Interview de Thomas Arnéodo, directeur général de la Centrale Locative :
– Vous êtes le premier acquéreur d’une motoneige électrique, qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?
Il y a 15 ans mon père s’était déjà intéressé à la motoneige électrique mais la technologie n’était pas assez développé, je n’ai donc fait que marcher dans ses pas.
– Après quelques mois d’utilisation quel est votre constat ?
Nous sommes les premiers à nous être équipés donc il y a encore quelques ajustements à faire. Globalement nous sommes satisfaits, plus de nuissance sonore et nous nous sommes affranchis de l’approvisionnement en essence. Le retour ds clients de la station est très bon, cela devrait encourager d’autres acteurs à investir dans l’électrique.

Pour plus d’informations, visiter le site Mountain E-Park, à destination des professionnels, en cliquant ici.

Article rédigé le Dauphiné Libéré